Vous avez un projet ? Un produit déjà développé ? Un service à proposer ?

Écrivez-nous à info@p-incl.com

La surdité, qu'est-ce que c'est ?

 

 

C'est le grand sujet du mois de septembre, mois de fierté et de sensibilisation : la surdité et sa riche culture. Mais tout d'abord, établissons ce qu'est la surdité.

 

 Qu'est-ce que la surdité ?

 

La surdité est la perte d'acuité auditive, soit une diminution de la capacité à entendre les sons dont les causes sont variées et qui peut prendre plusieurs formes.

 

Les niveaux de surdité et dépistage

Lors du diagnostic de surdité, est calculé par audiométrie le nombre de décibels qui ne sont pas entendues afin de déterminer un niveau de surdité général et de recevoir un accompagnement adapté. Le niveau retenu est celui de l'oreille qui entend le mieux, sauf en cas de surdité unilatérale.

 

  1. Surdité légère : de 20 à 39 décibels. La personne demande souvent de répéter.

  2. Surdité moyenne : de 40 à 69 décibels. La personne a souvent besoin qu'on élève la voix.

  3. Surdité sévère : de 70 à 89 décibels. La personne éprouve des difficultés au quotidien.

  4. Surdité lourde : à partir de 90 décibels. La personne n'est plus capable de comprendre la parole.

 

Il est important de se faire dépister le plus tôt possible afin de contourner les potentielles conséquences néfastes d'une surdité non diagnostiquée (isolement, déclin cognitif, ...).

 

Causes

 

Qu'elle soit temporaire ou définitive, la surdité peut se manifester de plusieurs façons différentes et pour différentes raisons. Il y a d'abord deux types de surdité : la surdité de perception et la surdité de transmission.

 

- La surdité de perception est causée par une atteinte à l'oreille interne, cela peut être lié à la cochlée ou bien au nerf auditif, tandis que la surdité de transmission est causée par une atteinte dans l'oreille externe ou dans l'oreille moyenne.

La surdité de perception peut être liée à un traumatisme (auditif, direct, barométrique), une exposition chronique au bruit, une maladie, un médicament, entre autres.

- La surdité de transmission peut être causée par une malformation, une maladie, un traumatisme, une infection ou une tumeur.

 

• Appareillage et implants

 

Il existe des outils qui permettent aux personnes sourdes et malentendantes de percevoir plus de sons et éventuellement améliorer le confort de vie de la personne.

 

Prothèses auditives


    Il en existe 2 types : les prothèses auditives par conduction aérienne pour la surdité de perception et les prothèses auditives par conduction osseuse pour la surdité de transmission ou pour la surdité mixte.

    La prothèse auditive par conduction aérienne est la plus couramment utilisée, elle se décline en trois familles : les prothèses à contours d'oreille sont les plus puissantes et solides, les prothèses à écouteurs déportés sont plus discrètes et les prothèses intra-auriculaires sont les plus petites.

    • L'implant cochléaire

    Il s'agit d'un dispositif proposé dans le cas d'une surdité sévère à profonde et qui ne peut cependant pas correspondre à tous les types de surdité. Il est utilisé chez les personnes devenues sourdes afin de leur permettre de retrouver un monde sonore, ainsi que chez les personnes sourdes de naissance afin de leur permettre de découvrir un monde sonore et d'améliorer leur sécurité en percevant les bruits d'alerte.

    • L'implant du tronc cérébral

    Cet implant n'est utilisé qu'en cas de surdité de perception rétrocochléaire (atteinte du nerf auditif) bilatérale qui permet de grandement faciliter la lecture labiale.

    • L'implant d'oreille moyenne

    L'implant d'oreille moyenne est proposé dans le cas d'une surdité moyenne à sévère si la cochlée est suffisamment fonctionnelle pour en tirer parti. C'est aussi une alternative à l'appareillage auditif pour les cas de malformation qui ne permettent pas d'en disposer.

     

    -

    Pour plus d'informations, le Centre national d'information sur la surdité propose un site web complet à disposition de tous avec un service d'écoute à plusieurs canaux.

    -

    Sources :

    1. Ameli

    2. Surdi.info


    0 commentaire
    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.