Vous avez un projet ? Un produit déjà développé ? Un service à proposer ?

Écrivez-nous à info@p-incl.com

• Innovatage n°3 : Marlène Varnerin •

« L'inclusivité, ce n'est pas essayer que l'autre s'adapte à une norme mais qu'on s'adapte à l'autre pour que chacun ait sa place. »

 

 

 

🟡 Innovatage : épisode 3

 

Innovatage retourne à la maison, en France, pour rencontrer la co-fondatrice de la maison d'édition bilingue français/LSF Inclood : Marlène Varnerin !

 

 

 

 

- Qui est Marlène Varnerin ?

Anciennement infographiste, Marlène, ayant toujours voulu travailler dans l'édition du livre, est diplômée d'une licence professionnelle en Métiers du livre. Après avoir suivi des formations intensives en création d'entreprise, accompagnée de son binôme de l'époque Brigitte Gros Macias, Marlène a pu transformer sa passion pour les livres en maison d'édition bilingue en 2016 : Inclood est née. Sourde de naissance, Marlène souhaite rendre plus accessible la littérature à la communauté sourde, et plus particulièrement aux enfants, via l'édition de livres bilingues français/LSF et la mise en place d'ateliers autour du livre et de la langue des signes.

 

Pourquoi « Inclood » ?

Include, qui veut dire « inclure » en anglais, est un terme très répandu aux Etats-Unis que Marlène et son équipe ont voulu utiliser dans le nom de leur maison d'édition. Afin de le dynamiser, ils remplacent le « u » par deux « o » ; en langue des signes c'est le signe « numérique » qui est repris pour former ces deux « o » et ainsi signer Inclood.

 

Une innovation inclusive et bénéfique

Inclood, c'est donc une maison d'édition spécialisée dans l'accessibilité en langue des signes française, afin de permettre aux enfants sourds signants de pouvoir choisir un livre en librairie sans craindre de blocage culturel et linguistique. La particularité de ces livres, c'est qu'ils sont accompagnés d'une application gratuite qui permet de visualiser les histoires en langue des signes grâce à des vidéos et animations 3D en réalité augmentée, tout en profitant d'une expérience de lecture authentique.

 

En effet, après avoir recueilli des témoignages et recommandations et effectué une étude commerciale, la maison d'édition a tenu à produire ses différents livres en format papier pour établir un lien entre la narration en langue des signes et la lecture. Cela permet d'offrir une expérience de lecture complète et aux enfants de s'approprier le livre ainsi que de partager des moments avec leur famille autour d'une histoire. En outre, les livres Inclood sont tout autant accessibles aux enfants entendants et leur permettent de s'initier à la langue des signes.

 

D'après Marlène Varnerin, rendre la lecture accessible aux enfants sourds est aussi un excellent moyen de leur donner accès à une meilleure compréhension de la société, à une plus grande ouverture du monde ainsi qu'à des connaissances linguistiques et bilingues plus solides. Autant de choses qui peuvent favoriser la réussite scolaire des enfants.

 

Obstacles et solutions

Marlène nous confie qu'en tant que femme, sourde et entrepreneuse, cela fait trois paramètres à prendre en compte dans son aventure entrepreneuriale et qui ne lui auraient pas permis d'aller jusqu'au bout seule. C'est ici qu'elle définit l'importance d'un binôme. Par ailleurs, les rencontres et déplacements sont la source d'une charge supplémentaire puisqu'il faut contacter l'AGEFIPH pour bénéficier d'interprètes et anticiper plusieurs semaines à l'avance en fonction de leurs disponibilités. Un autre obstacle auquel Inclood a dû faire face est celui de la non reconnaissance du livre bilingue français/LSF dans le monde de l'édition, car ces livres s'inscrivent à la fois dans un domaine littéraire mais également audiovisuel. De même, il est arrivé que les libraires qu'ils contactent ne comprennent pas la démarche et se ferment à l'échange. Toutefois, Marlène précise que grâce à une équipe motivée et soudée, ils ont pu surmonter ces obstacles, ce qui a permis à Inclood de voir le jour.

 

Pour la co-fondatrice, le plus important lorsqu'on veut mener un projet à bien, c'est de procéder petit à petit, par étape. Elle nous donne la vision mentale qui l'a aidée à décrire son expérience : on commence par une trottinette, puis on acquiert un vélo, un scooter, une voiture... et ainsi de suite. Elle conseille également le suivi de formations qui l'ont beaucoup aidées.

 

« Je suis convaincue que chacun peut changer quelque chose et, surtout, il faut se lancer. »

 

Ce qui fait d'elle une entrepreneuse

La motivation de donner vie à un objet qui a du sens lui a permis de se lancer dans la création de sa propre maison d'édition, et l'envie de liberté d'agir et d'être l'a poussée toujours plus loin dans cette aventure.

 

« En tant que personne sourde, je n'ai pas envie de supplier pour être embauchée, ni d'être au chômage, ni attendre que la société soit prête à m'accepter. »

 

Marlène nous parle des contraintes de travailler pour quelqu'un lorsqu'on est sourd, il faut se battre pour obtenir de quoi répondre à ses besoins en communication. D'après elle, la vie d'entrepreneuse n'est pas facile, mais elle vaut cette liberté acquise.

 

Retrouvez la vidéo de l'interview sur notre chaîne Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=75bZGZM-Al0

 

 

 Vous avez un produit à proposer ? Contactez-nous

 

Si vous avez des idées à développer ou si vous aves déjà développé un produit ou un service innovante, vous pouvez nous contacter à info@p-incl.com.

 

Nous serons fières de vous aider à construire une société pour tous !


0 commentaire
Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.